Quand la Dréal se laisse berner

Comment Q-Park a obtenu une dispense d’évaluation environnementale par une demande mensongère adressée à la DREAL

Vous pouvez consulter la « Demande d’examen au cas par cas préalable à la réalisation éventuelle d’une évaluation environnementale » Cerfa N° 14734*03.

Nous allons prendre point par point les assertions avec les omissions, les sous-entendus et les mensonges évidents : Les assertions de Q-Park seront en noir; La démonstration de Bancs Publics en vert et italique.

  • A la page 1 (4.1) Q-Park prétend que la place Manouchian est située à la limite de la ville historique.

C’est faux. Selon les plans de zonage figurant sur le site de la Ville de Valence la Place Manouchian se trouve en plein Centre Historique secteur Bel-Image , lui-même entouré du Centre Historique. Observez le plan ci-dessous.

 

 

 

  • Toujours à la page 1(4.1)  Q-Park  prétend que la Place Manouchian est un espace principalement piéton.

Ceci est mensonger. La Place est exclusivement piétonne, de grosses bornes en empêchent l’accès en permanence. Aucune voiture ne circule sur cette place. Regardez les photos ci-jointes.

En page 2 (4.2) QPark dit que les jeux actuels seront déposés et que des jeux plus modernes seront installés à proximité de la Place.

En effet une aire de jeux de 200 m² est prévue en dehors de la place sur l’Espace Bayard. Cette petite place est située plein nord, donc peu ensoleillée. D’autre part elle se trouve à proximité d’une bouche d’évacuation des gaz provenant du parking souterrain de 3 étages. Regardez la photo. L’aire de  jeux se trouvera à la place des voitures. 

Au 1er plan, les souffleries du parking souterrain. En arrière-plan, la localisation prévue pour les jeux pour enfants…
  • Dans le même paragraphe (4.2) Q-Park prétend : « La réalisation d’un mail piéton en partie centrale et d’espaces verts pour permettre à l’espace de conserver sa fonction de place. »

Comment peut-on imaginer se reposer, rêver, jouer ou pique-niquer sur cette place au milieu des voitures ? Voici le plan de la future place fourni par Q-Park . Qu’en pensez-vous ?

Plan d’aménagement Q-Park
  • Toujours dans le même paragraphe (4.2) et dans le paragraphe 4.3.2, QPark prétend que la création de 58 places de stationnement vont inciter à un stationnement à l’extérieur du centre historique.

L’accès au centre historique est déjà très strictement contrôlé par des quilles électriques et seules les personnes munies d’une carte électronique y ont accès. Comment la construction de ce parking va-t-elle limiter la présence de véhicules dans le centre historique ? D’autre part, il n’y a quasiment plus aucun stationnement à l’intérieur de la vieille ville, donc nul besoin d’inciter à un stationnement à l’extérieur. C’est un habillage écolo particulièrement hypocrite.

  • Dans la description des travaux (4.3.1) il est indiqué « Création de nouveaux espaces verts en partie centrale de la place » et « Plantation d’essences ».

Donc il est bien possible de planter, contrairement à ce qu’affirme Monsieur le Maire.

  • En page 6 (6.1), à la question « Est-il susceptible d’entraîner des perturbations, des dégradations, des destructions de la biodiversité existante …. La réponse de Q-Park est non et il est précisé : …. de nouveaux espaces verts seront créés en partie centrale de la place.

Tous les espaces verts présents (palmiers, conifères…) actuellement seront arrachés. En effet quelques bandes vertes seront alors créées au milieu des voitures. Jugez par vous-même en regardant la projection Q-Park ci-dessous.

Perspective d’aménagement du parking Place Manouchian
  • En page 8, à la question « Est-il (le projet) concerné par des nuisances olfactives ? », il est répondu NON.
  • Toujours à la page 8, un peu plus loin, à la question «  Engendre-t-il des rejets dans l’air ? » , il est répondu que «  les émissions seront de même nature qu’aujourd’hui. »

Comment peut-on imaginer que 58 voitures qui tournent et manoeuvrent pour chercher, prendre ou quitter une place ne produiront aucune mauvaise odeur ?

Comment peut-on imaginer que les émissions seront de même nature qu’aujourd’hui alors que, actuellement aucune voiture n’a accès à la place et que la place est purement piétonne ? Ce sera une augmentation notable des émissions de particules fines et ultrafines si néfastes à la santé et déjà trop présentes en plein Centre-Ville  et centre historique à cause de l’A7 toute proche.

Ce sont donc des MENSONGES ÉHONTÉS de la part de Q-Park.

  • En page 9 à la question : Le projet « est-il susceptible de porter atteinte au patrimoine architectural, culturel , archéologique et paysager ? » il est répondu NON et il est précisé : « Le projet est situé en périphérie de l’ancienne ville. La création de cet espace de stationnement pourra aider à réduire le stationnement dans l’ancienne ville.

Une nouvelle fois QPark se pose en sauveur de la ville historique alors que son projet, comme nous l’avons démontré ci-dessus, ne réduira aucunement le stationnement dans la vieille ville.

  • A la question suivante, toujours à la page 9 : le projet « engendre-t-il des modifications sur les activités humaines (…. urbanisme,aménagements), notamment l’usage du sol ? » il est répondu : « Nouveau mode d’utilisation de la voirie : espaces  distincts réservés aux différents usagés de la place : véhicules à moteur et piétons. »

On a l’impression qu’aujourd’hui,  sur la place Manouchian,  les véhicules sont mélangés aux piétons. A nouveau le même mensonge est réitéré : La place Manouchian est actuellement purement et exclusivement piétonne et le projet QPark a pour but unique de la transformer exclusivement en un parking agrémenté de quelques étroites bandes plantées de végétation. Voir le plan et la projection ci-dessus.

  • En page 10  Q-Park dit : «  Au regard des informations listées dans ce formulaire, nous pensons que le projet d’aménagement de la place Manouchian devrait être dispensé d’étude d’impact pour les raisons suivantes :
    • parce qu’il est situé en milieu urbain dense et qu’il s’agit d’une place déjà existante ;
    • parce qu’il est localisé à distance de toute zone de protection environnementale ou paysagère ;
    • parce des espaces verts sont conservés et créés.

La place Manouchian, actuellement la seule place en Centre-Ville urbain dense et historique qui soit végétalisée et le seul lieu de rencontre et de jeux pour les enfants, va disparaître et être remplacée par un parking Q-Park. Ne devrait-on pas tout simplement la rénover afin de maintenir cet espace convivial indispensable à l’équilibre du Centre-Ville.

Les espaces verts prétendument conservés et créés ne sont que les espaces perdus où Q-Park ne peut créer de places de stationnement. La fonction de place sera définitivement perdue au détriment de tous les habitants actuels et futurs du Centre-Ville.

  • En fin de document, le signataire, qui n’est probablement jamais venu sur place, certifie sur l’honneur l’exactitude des renseignements.

En conclusion : on a vu comment on peut obtenir un document en mentant effrontément sans le moindre état d’âme.