Le chantier de fouilles archéologiques de cet été

Au mois de juillet, pendant 2 semaines, l’INRAP (Institut National de Recherche Archéologique Préventive) a procédé à des fouilles archéologiques aux alentours de la Place Manouchian. Les rues Belle Image, Pecherot, Bayard, Lesdiguières et Ha ha ont été pendant quelques jours éventrées.

Il s’agissait de fouilles diagnostiques afin de déterminer si notre sous-sol contient des restes intéressants et susceptibles de recherches approfondies. 



Toutes les fouilles ont mis à jour, sous des couches archéologiquement récentes (1500 après J-C), la présence de couches romaines datant du 1er siècle après J-C. Des restes de poteries et d’amphores ont été trouvés et prélevés pour analyse.

Une fouille s’est révélée particulièrement intéressante, celle  donnant sur la rue Lesdiguières. Un plancher romain du 1er siècle après J-C a été découvert. Il pourrait s’agir du plancher d’une salle à manger romaine (triclinium). Ce plancher est composé d’une mosaïque  de couleur blanche, en partie avec un décor floral. Une partie seulement de ce plancher a été dégagée.

Les relevés de l’INRAP vont être analysés et des décisions seront prises pour déterminer si des fouilles archéologiques approfondies seront faites, quand et où.

Le site où est implanté le Parking sous-terrain Q-Park de l’Hôtel de Ville est donc entouré de restes romains datant du 1er siècle après J-C. Il y a environ 40 ans, quand a été construit ce parking, tout un quartier romain a certainement été détruit. A l’époque, il n’y avait pas de recherche archéologique préventive.