Bienvenue sur le site de Bancs Publics

Nous avons besoin de vous : malgré la procédure juridique en cours contestant le projet de parking Place Manouchian, les travaux de démolition continuent, ignorant la mobilisation citoyenne

L’association Bancs Publics est née au printemps 2018, dans l’objectif de défendre tout l’intérêt de préserver des espaces publics de qualité dans l’espace urbain.

Adhérez à Bancs Publics :

  • Téléchargez le bulletin d’adhésion et renvoyez-le complété à l’adresse postale suivante accompagné de votre règlement par chèque (à l’ordre de Bancs Publics): Association Bancs Publics | 23 rue Bouffier 26000 VALENCE
  • Adhérez en ligne, le paiement est sécurisé et se fait par carte bleue.

Vue aérienne de la Place Manouchian aujourd’hu

Les habitants motivés par ce sujet se sont rencontrés autour du projet de parking payant pour la Place Manouchian, voté fin 2017 en Conseil Municipal sans aucune concertation préalable.

Consulter le Procès-Verbal du 18 décembre 2017 (extrait des pages 23 et 24).

Plan d’aménagement Q-Park pour la Place Manouchian

Un parking en surface de 58 places payantes en zone piétonne à Valence nous semble aller à contre-courant d’une Ville durable et dynamique.  C’est à notre sens une mauvaise réponse au phénomène de désertification auquel sont confrontés de nombreuses villes et villages… En effet, peut-on lutter à « armes égales » face aux zones commerciales périphériques qui proposent de larges parkings gratuits…? Nous défendons un réaménagement de qualité pour cette place, sans parking, avec des espaces verts, du mobilier urbain original… Un petit poumon vert où il ferait bon se détendre, où un concert ou une expo pourrait être organisé régulièrement pour favoriser la convivialité.

A-t-on besoin de parking payant place Manouchian ? Certainement pas ! En atteste une étude récente publiée sur le site de la Ville qui renseigne les taux d’occupation des principaux parkings existants. Chiffres à l’appui : avec 3,9 places de stationnement par commerce en hyper-centre et 7 places pour un périmètre élargi, « l’offre en stationnement est cohérente au vu de l’offre commerciale ». A titre d’exemple, le taux d’occupation du parking souterrain Q-Park du Champ de Mars est de 30%, ce qui fait qu’en moyenne, environ 500 places sont disponibles sur les 800 existantes… Alors, pourquoi faire disparaître un espace public qui demande un embellissement au profit d’un parterre de voitures… ? Ce choix illustrerait une vision passéiste de la Ville, en témoigne la photo ci-dessous de la Place Manouchian dans les années 70, étrange ressemblance avec le plan d’aménagement futur… à la suite, une perspective de l’aménagement du parking Q-Park tel que soumis par le soumissionnaire dans le dossier du permis d’aménager… Confondant ?!

Photo de la Place Manouchian dans les années 70
Perspective inclue dans le dossier d’aménagement déposé par Q-Park

Pour en savoir +  :