Actualités

Chers adhérents, chères adhérentes,

Les recours engagés par Bancs Publics contre la transformation de la place Manouchian en parking (permis d’aménager et avenant confiant l’exploitation du Parking à Q-PARK) devaient passer en audience en avril dernier. Compte tenu  de la crise sanitaire, l’affaire a pris du retard et l’instruction du dossier venait d’être clôturée. L’audience était programmée au mois de juin.

Néanmoins, Bancs Publics a décidé de se désister pour les raisons suivantes :
  • Un contexte réglementaire défavorable compte-tenu de la loi ELAN datant de novembre 2018. Cette loi est notamment destinée à faciliter la réalisation des opérations d’urbanisme et a entraîné un durcissement de la jurisprudence en matière de condamnation au remboursement des frais de justice en cas de recours pouvant être considéré comme abusif. L’esprit de la loi et la jurisprudence du Conseil d’Etat tendent clairement à limiter les engagements de recours contentieux en condamnant de plus en plus fréquemment les citoyens à payer les frais de justice engagés par la partie adverse en cas d’échec.

Cette évolution est très dommageable pour la démocratie participative et risque de dissuader les citoyens d’engager des actions contre des projets qu’ils considèrent  inutiles, dispendieux  et nuisibles à l’environnement .

  • Des chances très faibles, d’après notre avocate, de gagner ce recours maintenant que l’aménagement du parking est finalisé et celui-ci en usage.

Ainsi, non seulement nous prenions le risque de perdre mais aussi d’être condamnés à devoir payer les frais de justice de la partie adverse en cas d’échec de notre recours (potentiellement jusqu’à 2000 €).

Aussi, après un débat important au sein du conseil d’administration les requérants ont décidé à regret de suivre les conseils de notre avocate et de se désister, donc d’abandonner les deux recours.

Sur le fond le recours n’a pas évolué et n’a jamais été abusif. Rappelez-vous:

  • Défaut de démocratie
  • Confiscation d’un lieu public au profit du privé
  • Disparition d’un des seuls lieux de convivialité importants pour les habitants et les enfants du Centre-ville
  • Pétition de 1600 signatures
  • Création d’un parking inutile au vu des expertises antérieures
  • Augmentation de la pollution en centre-ville
  • Création d’un îlot de chaleur
  • Après 1 année d’existence, les relevés démontrent l’inutilité du parking

Mais Bancs Publics a d’ores et déjà survécu au parking Manouchian.  Les réflexions et actions menées par l’association ont dépassé la lutte d’origine pour s’élargir à toutes les questions d’aménagement urbain et de défense de l’espace public sur Valence et son agglomération.

La crise sanitaire en cours ne nous a malheureusement pas permis de tenir notre Assemblée Générale et de pouvoir débattre en présentiel avec vous ce qui nous fait cruellement défaut.

Sachez cependant que nous préparons pour la rentrée une nouvelle lettre d’information de Bancs Publics et que notre Assemblée Générale se tiendra cet automne au mois d’octobre.

Enfin, nous avons appris que la Mairie lançait une révision du Plan Local d’Urbanisme, prévoyant une consultation en ligne dès cet été et annonçant des réunions d’information courant septembre. De plus, des ateliers participatifs ainsi qu’un tirage au sort pour déterminer un panel d’habitants seront organisés. Bancs Publics ne manquera pas de contribuer activement à ce processus.

Comptant sur votre fidélité et la poursuite de votre engagement à nos côtés.

Très cordialement

Le CA de Bancs Publics


Le journal 6 est disponible en ligne et sous format papier

Au sommaire de la Lettre d’information citoyenne de Bancs Publics – mars 2020 :

  • NI BÉTON, NI GOUDRON, NI …
  • Espaces verts publics et mobilité : des aspects négligés et pourtant cruciaux
  • Les cyclistes en danger à Valence ?
  • Réconcilier ville et nature
  • Les Trinitaires : un espace vert public menacé
  • Centre Aqualudique de l’Epervière(CALE):
    INSTRUMENTALISATION, MANIPULATION ET DISSIMULATION

Bancs Publics relaie l’appel aux dons de la FRAPNA pour défendre le parc des Trinitaires

Communiqué de presse de la FRAPNA

Le Parc des Trinitaires, havre de verdure, toujours très arboré bien qu’ayant souffert de l’épisode neigeux, est menacé.

En effet, la Mairie a engagé un processus de déclassement d’une partie du parc, une bande de 300m² au sud, afin de le vendre aux propriétaires voisins. Une barrière de séparation a été posée mais cette vente n’est pas inéluctable…!

Bancs Publics appelle à mobilisation pour dénoncer cette décision arbitraire et à contre-courant de l’état d’urgence climatique : préserver les espaces verts publics plutôt que de les brader, c’est ce que nous sommes en droit d’attendre de nos élus !

La FRAPNA 26 lance un appel aux dons pour couvrir les frais de l’action juridique qu’elle entend mener pour empêcher la vente d’une partie de ce domaine public pour lequel elle demande depuis de nombreuses années un classement en ENS (Espace Naturel Sensible).

N’hésitez pas à soutenir cette cause, qui rejoint l’action de Bancs Publics pour la défense des espaces publics.

Lien pour faire un don : DON RECOURS VALENCE (sélection cette ligne puis indiquer le montant du don)

MERCI pour votre soutien


Le journal 5 est disponible en ligne et sous format papier

Au sommaire de la Lettre d’information citoyenne de Bancs Publics – décembre 2019/ janvier 2020 :

  • BATAILLE NAVALE à VALENCE-ROMANS AGGLO Démocratie : Touchée ! Nos impôts : Coulés !
  • M. Daragon dit enfin la vérité
  • Le schéma d’investissement du CALE
  • Que coûtera l’exploitation du CALE ?
  • Partenariat Public-Privé (PPP) ?
  • Tour de passe-passe pour une optimisation fiscale ?
  • La Démocratie bafouée ?
  • Une utilité publique contestable
  • VALENCE-ROMANS-AGGLO en bref
  • Après la Chambre des Comptes, le Parlement Européen au secours des contribuables de l’Agglo ?
  • Droit de réponse aux contre-vérités énoncées par M. Daragon

Le journal 4 est publié !

Au sommaire de la Lettre d’information citoyenne de Bancs Publics – octobre 2019 :

  • ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020 À VALENCE : Ce sera Écologie-sociale ou rien !
  • Ce dont nous ne voulons plus
  • Un rapport alarmant de la Cour des Comptes : le centre aqualudique de l’Épervière sévèrement épinglé
  • Ce que nous voulons pour Valence
  • Nos 4 priorités
  • La mobilisation citoyenne que nous appelons de nos vœux
  • INVITATION : le 22/10/2019 à 18h30 à La Manu

Assemblée Générale de Bancs Publics le 18 mars à La Manu, Valence

L’ AG de Bancs Publics s’est tenue le lundi 18 mars à 18h30 à La Manu à Valence, avec la présence amicale de Tristan Rechid (animateur, formateur et agitateur d’idées) que nous remercions chaleureusement.

Retrouvez le compte-rendu de cette soirée à laquelle plus de 60 personnes ont participé.


L’association Bancs Publics est née au printemps 2018, dans l’objectif de défendre tout l’intérêt de préserver des espaces publics de qualité dans l’espace urbain.

Nous avons besoin de vous : la procédure juridique contre le projet et le permis d’aménager est toujours en cours, malgré la poursuite des travaux. Nous pouvons encore espérer que la Justice condamne ce projet à contre-courant des enjeux d’une ville durable. Soyons persévérants, avec votre soutien !

Adhérez à Bancs Publics :

  • Téléchargez le bulletin d’adhésion et renvoyez-le complété à l’adresse postale suivante accompagné de votre règlement par chèque (à l’ordre de Bancs Publics): Association Bancs Publics | 23 rue Bouffier 26000 VALENCE
  • Adhérez en ligne, le paiement est sécurisé et se fait par carte bleue.

Pour en savoir +  :